Choix d’un pasteurisateur de qualité : quels sont les critères essentiels à considérer ?

par Claire

Dans le secteur de la restauration, pasteuriser le lait avant son utilisation dans différentes recettes est désormais une obligation. Cela permet notamment de proposer aux clients des produits qui ne mettront pas en péril leur santé. Grâce à cette méthode, les bactéries présentes dans le lait et d’autres aliments sont éliminées efficacement. Il faudrait également s’assurer de posséder un pasteurisateur professionnel pour obtenir un produit sain. Comment le choisir ?

La nature des produits

Comme vous l’aurez compris, les machines utilisées pour la pasteurisation permettent de traiter une variété d’aliments. Ces derniers ont des caractéristiques spécifiques telles que :

  • Les proportions de leurs particules ;
  • Leur sensibilité à la chaleur ;
  • Leur viscosité ;
  • Leur acidité.

En fonction des produits, la méthode de pasteurisation peut varier dans le but d’obtenir une certaine qualité d’aliments. Cela souligne donc l’importance d’acheter chez les fournisseurs, des pasteurisateurs pour transformer les produits laitiers. Vous aurez ainsi l’assurance d’avoir des équipements adaptés à l’utilisation que vous comptez en faire. Notez par ailleurs qu’une machine conçue pour pasteuriser le lait ne fonctionne pas de la même manière qu’une autre destinée aux fruits.

La plage de température

Avant de pasteuriser le lait présent dans sa cuve, l’appareil doit au préalable le débarrasser de toutes les impuretés. Cela souligne l’importance de miser sur un équipement qui peut chauffer convenablement le produit. Idéalement, la plage de température de la machine à acquérir doit se situer entre 60 et 90°C. Le procédé peut-il toujours être qualifié de pasteurisation quand la température excède 100°C ? La réponse à cette question est négative. Dans un cas pareil, il s’agit plutôt de la stérilisation.

La capacité de pasteurisation

De ce qui précède, vous comprendrez que le procédé de pasteurisation consiste principalement à éliminer les bactéries présentes dans le lait. De cette manière, la santé du consommateur n’est plus mise en danger et le produit peut être conservé dans les meilleures conditions. Il est donc important que la machine que vous choisirez stabilise la température du lait, dans la fourchette comprise entre 60 et 95°C. La durée quant à elle se situe entre 15 et 20 secondes, puis le produit sera brusquement refroidi à 4°C.

En vous basant sur ces divers points, vous n’aurez aucun mal à trouver le pasteurisateur adapté à vos besoins sur le marché.

L’ergonomie

Les quantités de produits que vous devrez pasteuriser dépendent en grande partie de votre profil d’utilisateur. Quelles que soient les valeurs considérées, il est important que l’équipement soit facile à manier. Procédez donc à des comparatifs, pour miser sur un pasteurisateur doté de la meilleure ergonomie. De cette façon, vous n’aurez que peu de difficultés à utiliser quotidiennement votre machine.

Tu pourrais aussi aimer